Salomon Klein de Rouhling

Ma mère s’appelait Jacqueline Klein. Ce patronyme est banal et très répandu dans les régions germanophones, puisque « klein » en allemand signifie « petit ». Des juifs l’ont adopté mais aussi de nombreuses autres personnes qui étaient simplement appelés Klein, Kleine ou Kleiner en raison de leur petite taille. La grande fréquence du patronyme complique beaucoup les recherches.

L’aïeul qui l’a officiellement adopté l’a fait en 1808 à Schwindratzheim. Salomon fils de Ruben est devenu Salomon Klein[1].

Salomon venait de Rouhling, un village du nord de la Lorraine, entre Saarbrücken et Sarreguemines. Peut-être plus précisément du lieu-dit Lixing-lès-Rouhling. Les documents retrouvés et analysés par Pascal Faustini permettent d’avoir des traces de notre famille depuis le grand-père de Salomon Klein, qui s’appelait déjà Salomon.


[1] Déclaration n° 37 du recueil de prise de noms des Juifs de Schwindratzheim en octobre 1808.

Rouhling en 1759 (Archives départementales de la Moselle)
Rouhling en 1759 (Archives départementales de la Moselle)

 

SALOMON (Sosa n° 384) 

Salomon serait né vers 1680, et il est mort avant 1761 (date d’un acte mentionnant sa mémoire), probablement même avant 1742 (date de naissance de son petit-fils homonyme). Il a probablement vécu en Sarre, ou dans le Palatinat.

 

Deuxième génération


RUBEN SALOMON (Sosa n° 192) 

Ruben est né entre 1710 et 1715, fils de Salomon. Il fut marchand et Rabbin. Il s’est marié vers 1738 avec Marta, fille de Baruch (née vers 1720) (Sosa n° 193) .

Ils sont morts à Rouhling, Ruben entre 1776 et 1792 (à environ 72 ans), Marta le 10 décembre 1804 (elle avait environ 84 ans). [1]


Cinq enfants sont nés de cette union :

Mélen Rachel Ruben, Salomon Ruben, Gnendelé Nanette Ruben, Schoenen Scheilé Ruben, et Seligman Ruben.    

 


[1] Les informations concernant Ruben proviennent des documents suivants recueillis par Pascal Faustini aux Archives Départementales de la Moselle : - 1761 : Ruben et sa femme Marta ont acheté une maison à Rouhling en 1761 (documents B 10092)

- 1766 : Ruben signe au nom de la communauté juive, l'achat d'une maison pour servir de Schule (=synagogue) à Rouhling (document B 10093)

- 1769 : Ruben et sa femme Marta, revendent la maison achetée en 1761 à leur fils Salomon (document B 10093)

- 1776 : Ruben rachète à son fils aîné Salomon, la moitié de la maison au nom de son fils cadet Seligman, pour la céder à sa fille Scheinle à l'occasion de son mariage (document B 10094)

Quelques stèles de l'ancien cimetière de Rouhling
Quelques stèles de l'ancien cimetière de Rouhling

Troisième génération


Mélen Rachel Ruben,

Fille de  Ruben Salomon et de  Marta Baruch. Elle est née vers 1739. Elle se marie vers 1766 avec Herz Kauffmann, fils de Kauffmann Israël (né vers 1728 à Freyming, décédé le 31 octobre 1803)

Elle est morte le dimanche 13 février 1803 à Rouhling (57) à environ 64 ans.


Salomon Ruben devenu Salomon KLEIN, (Sosa n° 96) 

Salomon Ruben est né à Rouhling en 1740, fils de Ruben Salomon et de Marta Baruch. Il arrive à Schwindratzheim autour de 1771[1], il y possède une maison et il se marie avec Deia Dorothé (Mayer) Simon (contrat du 21 octobre 1771)[2] (Sosa n° 97) . Deia, est née en 1755 à Schwindratzheim, fille de Simon Seligmann (qui prendra le nom de Israël Simon), marchand de bestiaux, né en 1726, mort en 1808, et de Nennel.

 


[1] Document préparatoire au dénombrement de 1784 (famille n° 4) : indiquant que sa réception par le seigneur a eu lieu il y a 13 ans (revue du Cercle de Généalogie Juive n° 70 avril-juin 2002)

[2] Fraenckel (p.193) : mariage de Salomon "Salmen" fils de Reouven de Rouhling avec Deyé fille de Simon, fils de Azriel "Seligman" de Schwingolze (Schwindratzheim).

Dot 300 florins. Paiement du droit d'installation à Schwingolzé. Le couple sera logé pendant un an. Ketouba : 600 florins.

Salomon est marchand. Il s’est installé à Schwindratzheim, village rural appartenant au Comté de Hanau-Lichtenberg, qui comptait environ 600 habitants à la fin du XVIIIe siècle et dont la population a rapidement doublé après la Révolution.

Salomon Reuwen (Ruben) en 1808 choisit de s’appeler Salomon Klein[1]

Deia Simon meurt le 24 mai 1792 à Schwindratzheim à l'âge de 37 ans. Salomon Klein meurt le 27 mars 1822 à Schwindratzheim à l'âge de 80 ans.[2] 

Six enfants sont nés de cette union :      

Bräunel Reuwen qui deviendra Barbara Barbe Klein, Moses Salomon qui deviendra Moïse Klein, Abraham Ruess, Aron Ruess (né avant 1784)[3], Aaron Salomon qui deviendra Aron Klein (né en 1785), Rickel Salomon qui deviendra Frédérique Klein

 



[1] 1808 : Déclaration de prise de noms patronymique des Juifs, n° 37

[2] Acte de décès n° 2.

[3] Dénombrement des Juifs de Schwindratzheim en 1784, famille n° 4 : Chef : Salomon Ruess, femme : Deyé, fils : Moyses, Abraham et Aron Ruess, fille Brennel Ruess.


Gnendelé Nanette Ruben,        

Fille de Ruben Salomon et de Marta Baruch, née vers 1745.

Mariée vers 1775 à environ 30 ans, avec  Jonas dit Lajeunesse Créhange né à Vantoux (57), décédé le 31 décembre 1796. 

Mariée en 1804 à environ 59 ans, avec MAYER Marx, né à Hellimer (57).

Décédée le 11 avril 1833 à Rouhling (57) à environ 88 ans.

 

Schoenen Scheilé Ruben,      

Fille de  Ruben Salomon et de  Marta Baruch, née vers 1746.

Mariée en 1776 à environ 30 ans, avec David dit Didier LÉVY, né vers 1738, relieur, décédé le 29 avril 1820 à Rouhling (57) à environ 82 ans.

Un enfant est né de cette union : Moïse LÉVY

Décédée le 26 novembre 1828 à Rouhling (57) à environ 82 ans.

 

Seligman Ruben devenu Isaac KLEIN,

Fils de Ruben Salomon et de Marta Baruch, né en 1751 à Wintzenheim-Kochersberg (67). Ferrailleur.

Marié le 13 juin 1781 à Wintzenheim-Kochersberg (67), avec Esther BLUM, née à Quatzenheim (67), fille de  Joseph Abraham, Rabbin, et de Scheffen Schefa WEYL. [1] [2] 

Deux enfants sont nés de cette union : Isaac Baruch qui deviendra Barach Klein et Abraham Klein.

En 1808 à Wintzenheim-Kochersberg Seligman Ruben devient Isaac Klein, Ester Joseph devient Ester Blum,  Baruch devient Baruch Klein, Abraham devient Abraham Klein.[3]

Décédé le mardi 2 novembre 1813 à Wintzenheim-Kochersberg (67) à l'âge de 62 ans. [4]

 


[1] Fraenckel (p.253): mariage de Seligman, fils de Reouben (originaire de Reutlingen = Rulingen = Rouhling), de Wintzenheim, avec Esther, fille du lettré Joseph, de Quatzenheim, assistée de Mathias Isaac Weyl de Wintzenheim.

L'époux fera le nécessaire pour obtenir le droit de séjour à Wintzenheim.

Dot : 500 florins dont 100 au comptant, 300 à terme. Logement gratuit pendant six ans que l'époux accepte pour une valeur de 100 florins. Ketouba : 750 florins.

[2] 1784 : Dénombrement des Juifs de Wintzenheim, Basse-Alsace, famille n° 12 :

                Chef : Seeligmann Raben, Femme : Esther.

[3] 1808 Prises de noms des Juifs de Wintzenheim-Kochersberg n° 34, 35, 36 et 37

[4] Acte de décès, folio 4 verso.          

Schwindratzheim
Schwindratzheim

Quatrième génération

 

Bräunel devenue Barbara Barbe KLEIN[1]

Née en 1773 à Schwindratzheim, fille de Salomon Ruben et de Deia.

Elle donne naissance le 5 janvier 1808 à Schwindratzheim à un enfant de père inconnu, Salomon Reuwen qui devient Isaac Klein.[2]

Elle épouse le 24 décembre 1810 à Schwindratzheim Abraham Léopold Lévy, relieur, marchand, né à Rouhling[3] qui meurt avant 1836. [4]

Elle meurt le 25 juin 1839 à Schwindratzheim à l'âge de 66 ans.[5]

 


[1] 1808 ; Prise de nom des Juifs de Schwindratzheim, n° 44

[2] 1808 ; Prise de nom des Juifs de Schwindratzheim, n° 45

[3] Acte de mariage n° 8

[4] Recensement de la population de Schwindratzheim en 1836, rue unique n° 206 : Klein Barbe, veuve, 64 ans, Klein Isaac, fils, 29 ans

[5] Acte de décès n° 17


Moses Salomon devenu Moïse KLEIN (Sosa n° 48) 

Né le 4 août 1778 à Schwindratzheim (67), fils de Salomon Ruben et de Deia. Commerçant.

 

Marié avec Blümel (Flore) Lévy (Sosa n° 49), née en 1780 à Rouhling (57).

Décédée le 26 mai 1806 à Schwindratzheim (67) à l'âge de 26 ans (acte de décès n° 12).

 

Cinq enfants sont nés de cette union:                

Ruben Moses qui deviendra Ruben Klein, Élias Moses, Élias Hirsch qui deviendra Élie Klein, Deyen Moses qui deviendra Dorothée Caroline Klein et Baruch Moses qui deviendra Baruch Klein.

 

Marié le 8 mai 1807 à Trimbach (acte de mariage folio 3) avec Judith Weiss qui deviendra Juliane Dreyfus, [1] fille de Moïse Dreyfus et de Jachet Bloch, née en 1770 à Trimbach, décédée le 16 octobre 1833 à Schwindratzheim (67) à l'âge de 63 ans (acte de décès n° 15).

 

En 1808 le patronyme Klein est adopté pour toute la famille. [2]

              

Moïse Klein meurt le 2 janvier 1846 à Schwindratzheim à l'âge de 67 ans (acte de décès n° 1).   


[1] Changement de nom en 1808 : n° 43 dans le Registre de prise de nom définitif des Juifs.

[2] 1808 : famille dans le Registre de prise de nom définitif des Juifs de Schwindratzheim :

                n° 38 : Moses Salomon qui devient Moses Klein, commerçant, né le 4/08/1768

                n° 43 : Judith Weiss qui devient Juliane Dreyfus, épouse, née en 1770,

                n° 39 : Reuwen Moses qui devient Reuwen Klein, fils du 1er lit (Blümel), né le 2/10/1797,

                n° 40 : Elias Hirsch qui devient Elias Klein, fils 1er lit, né le 14/05/1801,

                n° 41 : Scheien Moses qui devient Dorothée Klein, fille 1er lit, née le 25/09/1803,

                n° 42 : Baruch Moses qui devient Baruch Klein, fils 1er lit, né le 1/01/1806,

                n° 37 : Reuwen Salomon qui devient Salomon Klein, père, né en 1740,

                n° 44 : Bräunel Reuwen qui devient Barbara Klein, sœur, née en 1773,

                n° 46 : Aaron Salomon qui devient Aaron Klein, frère, né en 1785,

                n° 47 : Rickel Salomon qui devient Frédérika Klein, sœur, née en 1788,

                n° 45 : Salomon Reuwen qui devient Isaac Klein, neveu (fils naturel de Barbara), né le 5/0/1808.

    

Abraham Salomon devenu Abraham KLEIN 

Né vers 1781 à Schwindratzheim (67), fils de Salomon Ruben et de Deia. Boucher.

 

Marié le 27 août 1806 à Reichshoffen (acte de mariage folio 8-9) avec Reichel Jacob Leibel, qui devient Frédérique Léopold, née vers 1782.

 

Deux enfants sont nés de cette union:                

Laye qui deviendra Jeannette Klein, Léopold Klein.

  

Abraham Klein meurt le 26 juin 1827 à Reichshoffen à l'âge de 46 ans (acte de décès n° 37).

 

Aron mentionné en 1784 n’apparaît plus ensuite ; il a dû mourir.

 

Aaron Salomon devenu Aron KLEIN[1]        

Né le 2 janvier 1785 à Schwindratzheim. Fils de Salomon Ruben et de Deia.  

 

Marié le 16 décembre 1813 à Schwindratzheim (acte de mariage n° 7) avec Caroline Keilen Israël, née le 14 octobre 1792 à Oberbronn, fille de ISRAËL Kaïm David, Marchand de bestiaux, et de LÉVY Rosine. Elle est morte le 4 novembre 1851 à Oberbronn  (acte de décès n° 44).

 

Quatre enfants sont nés de cette union:             

Dorothée Caroline Klein, Jacques Klein, Madeleine Klein et Salomon Klein

 

Aron Klein, marchand devient propriétaire à Oberbronn.        

Il meurt le 26 août 1868 à Oberbronn (67) à l'âge de 83 ans (acte de décès n° 26).

  


[1] 1808 : Prise de nom à Schwindratzheim, déclaration n° 46

 

Rickel Salomon devenue Frédérique KLEIN

Née le 31 août 1788 à Schwindratzheim. Fille de Salomon Ruben et de Deia. [1]


Mariée le 31 janvier 1816 à Oberbronn, [2] avec Isaac ISRAËL, Né le 2 avril 1778 à Oberbronn. Fils de ISRAËL Kaïm David, Marchand de bestiaux, et de LÉVY Rosine. Marchand de bestiaux, Pensionné militaire, décédé le 6 juin 1821 à Oberbronn à l'âge de 43 ans (acte de décès n° 23).

 

Deux enfants sont nés de cette union : David ISRAËL et Dorothée ISRAËL

 

Mariée le 24 octobre 1824 à Schwindratzheim (acte de mariage n° 4) avec David LÉVY, né le 22 août 1764 à Diebolsheim, négociant à Strasbourg, fils de LÉVY Aaron, Instituteur, et de LÉVY Zipora.

 

Frédérique Klein est morte le 9 août 1874 à Oberbronn (acte de décès n° 19) à l'âge de 85 ans. 

 


[1] 1808 : Dans le Registre de prise de noms définitifs des Juifs, déclaration n° 47.

[2] Acte de mariage n° 1. Le frère et la sœur, Aron et Frédérique Klein ont épousé la sœur et le frère Israël


Cinquième génération


(les enfants de Moïse Klein et Blümel Lévy)


Ruben Moses devenu Ruben KLEIN (Sosa n° 24) 

Né le 10 vendémiaire de l’an VI à Schwindratzheim (acte de naissance le 1er du registre). Fils de Moïse KLEIN (Moses Salomon) et de Blümel LÉVY (Flore). En 1808, il devient Ruben Klein (registre de prise de noms des Juifs de Schwindratzheim n° 39)

Il a été cordonnier puis le plus longtemps relieur.


Marié le 25 mars 1826 à Wintzenheim-Kochersberg (acte de mariage n° 2) avec Marie WEYL (Sosa n° 25), née le 7 octobre 1799 à Wintzenheim-Kochersberg (67), fille de Abraham WEYL (°1759 +1826),(Sosa n° 50) commerçant, ferrailleur, et de Fromet BLUM (°1771 +1838) (Sosa n° 51). 

Marie Weyl est morte le 20 mars 1875 à Schwindratzheim à l'âge de 75 ans. (Acte de décès n° 10).


Six enfants sont nés de cette union : Blümel Florentine Claire KLEIN, Thérèse Dreinhé KLEIN, Abraham KLEIN, Salomon KLEIN, Sophie Ève KLEIN et Véronique Fannie KLEIN. Les recensements de la population effectués en 1836, 1841, 1846, 1851, 1856, 1861 et 1866 font apparaître l’évolution des prénoms et les départs successifs du domicile familial.


Ruben Klein meurt le 22 mars 1874 à Schwindratzheim à l’âge de 76 ans (acte de décès n° 5).

 

Elias Moses

Fils de Moïse KLEIN (Moses Salomon) et de Blümel (Flore) LÉVY.

Né le 9 frimaire de l’an VIII à Schwindratzheim (acte de naissance n° 5).

Mort le 20 frimaire de l’an VIII à l’âge de onze jours (acte de décès n° 3).  

 

 

Élias Hirsch devenu Elie KLEIN

Né le 25 floréal de l’an IX à Schwindratzheim. (Acte de naissance n° 42) Fils de Moïse KLEIN (Moses Salomon) et de Blümel (Flore) LÉVY.

Il a été cordonnier à Schwindratzheim.

 

Il s’installe à Paris où il se déclare « optant » le 23 mai 1872 (Bulletin des lois n° 211). 

Il est cordonnier et habite d'abord dans le Marais, rue Michel le Comte (1861), rue des Gravillières (1862), rue de Saintonge (1865) puis 12 rue Dauphine.

 

Marié le 25 mars 1826 (acte de mariage n° 1) à Wintzenheim-Kochersberg avec Sara WEYL née le 16 août 1802 à Wintzenheim-Kochersberg, fille d’Abraham Weyl et de Fromet Blum, décédée à Paris 3e, le 13 novembre 1887.(Acte de décès n° 1402).

Les frères Ruben et Elie Klein ont épousé les sœurs Marie et Sara Weyl. Ils donneront souvent les mêmes prénoms à leurs enfants, seront témoins l’un pour l’autre et travailleront le cuir tous les deux.

 

Sept enfants sont nés de cette union : Abraham Klein, Blümelé Florentine Klein, Salomon Klein, Marx Marc Baruch Mayer Klein, David Klein, Fannie Klein, et Simon Klein.

 

Il meurt le 29 avril 1887 à Paris 6e, à l’âge de 85 ans (acte de décès n° 902).

 

Deyen Moses devenue Dorothée Caroline KLEIN

Née le 3 vendémiaire de l’an XII à Schwindratzheim, (acte de naissance n° 1), fille de de Moïse KLEIN (Moses Salomon) et de Blümel (Flore) LÉVY.

1808 : registre de prise de noms des Juifs de Schwindratzheim, n° 41


Mariée le 29 juin 1849 (acte de mariage n° 4) à Schwindratzheim avec Joseph Lehmann, né le 20 décembre 1813 à Birkenwald (acte de naissance n° 31), fils de Joseph Lehmann, revendeur de vieux habits et linges, matelassier, et de Jeanne Loeb. Domicilié à Marmoutier. Commissionnaire.


Elle est morte à Schwindratzheim le 28 mars 1891 à l’âge de 87 ans (acte de décès n° 13).


Baruch Moses devenu Baruch KLEIN

Né le 1er janvier 1806 à Schwindratzheim (acte de naissance n° 1), fils de de Moïse KLEIN (Moses Salomon) et de Blümel (Flore) LÉVY. Il est marchand.

 

Marié le 13 juillet 1837 à Marseille (acte de mariage n° 7 à Marseille, 4e registre de l’année 1837) avec Sarah Lévy, fille d’Abraham Lévy et d’Esther Seulver, née le 24 octobre 1805 à Besançon.

 

Un enfant est né de cette union : Edmond Klein (Marseille né en mars 1838, décédé le 21 août 1838) (acte de décès n° 1229). 


Sixième génération

 

(les enfants de Ruben Klein et Marie Weyl)

 

Blümel Florentine Claire KLEIN

 

Née le 8 mars 1827 à Schwindratzheim (acte de naissance n° 20), fille de Ruben Klein et de Marie Weyl.

Elle apparaît dans les recensements comme étant journalière puis couturière et célibataire au domicile de ses parents. (Recensements de 1846, 1851, 1856, 1861, 1866).

En 1880 elle est recensée chez sa sœur Thérèse à Pfaffenhoffen.

 

 

Thérèse Dreinhé KLEIN

 

Née le 10 avril 1829 à Schwindratzheim (acte de naissance n° 17), fille de Ruben Klein et de Marie Weyl.

Mariée le 2 mai 1860 à Pfaffenhoffen (acte de mariage n° 4) avec Emmanuel Sichel, commerçant, né le 5 décembre 1832 à Pfaffenhoffen, fils de Moïse Sichel, colporteur, et de Frédérique Klein.

 

Trois enfants sont nés de cette union : Adolf Sichel (1861), Pauline Sichel (1865), Berthe Sichel (1869). 

 

Vers 1875, Emmanuel Sichel émigre aux Etats-Unis avec son fils Adolf.

Il est domicilié à Williamsburg en 1891, puis à Brooklin. Il est plombier.

On voit apparaître une épouse nommée Mary sans que cela soit totalement clair.

Il apparaît aussi dans une liste de prisonniers.

 

Emmanuel Sichel meurt à Brooklyn le 13 août 1900.

Adolf va devenir citoyen américain, il épouse Emily Rottembourg (à Manhattan le 17 juillet 1890) dont il aura Edward Sichel en 1892, puis Henrietta Levinson qui aura Walter Sichel en 1904, puis Lester Sichel en 1911. 

 

Thérèse Klein est restée à Pfaffenhoffen où elle est recensée avec sa fille Berthe et sa sœur Florentine en 1880.

 

Pauline Sichel se marie à Pfaffenhoffen le 18 février 1891 avec Benoît Elikan, boucher, marchand de bétail...

Berthe Sichel se marie à Pfaffenhoffen le 4 février 1902 avec Achille Revel de Bouxwiller. Ils auront deux fils, Marcel Emmanuel Revel né le 22 novembre 1902 à Pfaffenhoffen et Paul Jacques Revel né le 15 janvier 1905 à Pfaffenhoffen.

 

Abraham KLEIN

 

Né le 7 août 1831 à Schwindratzheim (acte de naissance n° 27), fils de Ruben Klein et de Marie Weyl.

 

Abraham va s'embarquer pour l'Algérie où il se marie et a de nombreux enfants.

 

Voir la page sur Abraham Klein en Algérie

 

 

Salomon KLEIN (Sosa n° 12)

 

Né le 10 janvier 1834 à Schwindratzheim, fils de Ruben Klein et de Marie Weyl. 

 

Il combat au cours de la campagne de Crimée où il est décoré.

« Optant » pour la nationalité française (le 16 avril 1872, n° 264).

 

Ouvrier typographe, il devient ensuite imprimeur, succédant à son patron et développe l’imprimerie KLEIN à Épinal.

 

 

 

 

 

Voir la page sur Salomon Klein imprimeur à Épinal et ses descendants

 

 

 

Sophie, Ève KLEIN

 

Née le 22 septembre 1836 à Schwindratzheim (acte de naissance n° 30), fille de Ruben Klein et de Marie Weyl.

Elle est prénommée Ève lors du recensement de 1841 et Sophie en 1846.

Sophie se marie en 1866 à Goersdorf avec Abraham Meyer.

 

Voir la page sur Sophie Klein-Meyer et ses descendants

 

 

Véronique, Fannie KLEIN

 

Née le 30 septembre 1840 à Schwindratzheim (acte de naissance n° 38). Fille de Ruben Klein et de Marie Weyl.

Au fil des recensements à Schwindratzheim, son prénom évolue : elle s’appelle Véronique à sa naissance, Fromete dans le recensement de 1841, Fannie en 1846, Fanny en 1851.

 

Hélène Bloch-Sax se souvient que sa grand-mère Fanny lui avait parlé de sa tante homonyme, une sœur de Salomon qui se serait un jour embarquée pour New-York. La traversée avait été si mouvementée qu’elle avait renoncé à faire un jour le voyage de retour. Elle s’était installée à New-York où elle avait vendu du linge brodé à la façon d’Épinal. Les deux Fannie Klein entretenaient une correspondance régulière. Elle a eu une descendance nombreuse et ce sont des petits enfants américains qui sont un jour puis régulièrement réapparus en Europe. 

 

Voir « Fannie Klein et nos cousins américains » ci-après. 

 

Tous les enfants de Ruben Klein et de Marie Weyl ont donc quitté Schwindratzheim....

à Schwindratzheim en novembre 2016
à Schwindratzheim en novembre 2016