Sara Heimendinger et ses descendants


Sara HEIMENDINGER

Née le 5 février 1857 à Grussenheim (acte de naissance n° 1). Fille de Salomon Heimendinger et de Barbe Henriette Lévy.

 

Mariée le 14 février 1884 à Grussenheim (acte de mariage n° 2) avec Abraham Heimendinger, marchand de chevaux, né le 13 septembre 1855 à Grussenheim (acte de naissance n° 21), fils de Raphaël Heimendinger  et de Julie Lévy. Ils sont cousins à la quatrième génération.

 

Sept enfants sont nés de ce couple : Fernand (1884-1965), Henri (1886-1968), Nathan (1887), Alphonse (1889), Lucie (1891-1980), Jeanne (1895-1987), et Sylvain (1899-1976).

 

Abraham Heimendinger est marchand de chevaux à Colmar.

 

Ils meurent à Colmar, Abraham en mai 1928, Sara en juin 1937 (avis publiés dans "La Tribune juive").


Huitième génération

 

Fernand HEIMENDINGER

Né le 24 juin 1884 à Grussenheim (acte de naissance n° 24). Fils d'Abraham Heimendinger et de Sara Heimendinger.


Pendant l'Occupation il va trouver refuge en Suisse. Il fait partie avec son frère Sylvain, des 7.000 Juifs réfugiés en Suisse et recensés par l'Association Suisse d'aide aux Réfugiés Juifs (Verband Schweizerischer Jüdischer Flüchtlingshilfen).


Il meurt à Colmar le 12 mars 1965.

 

Henri HEIMENDINGER

Né le 17 janvier 1886 à Grussenheim (acte de naissance n° 1). Fils d'Abraham Heimendinger et de Sara Heimendinger.

 

Marié le 23 août 1920 à Colmar avec Adrienne Klein (acte de mariage n° 383).

 

Il meurt à Colmar le 25 juin 1968.

 

Nathan HEIMENDINGER

Né le 20 novembre 1887 à Grussenheim (acte de naissance n° 30). Fils d'Abraham Heimendinger et de Sara Heimendinger.

 

Il est associé avec son frère Alphonse dans la Société en nom collectif "Abraham Heimendinger fils" à Colmar. Ils sont négociants.

 

Marié le 8 novembre 1921 à Villé (67) avec Flora Weill, née à Villé vers 1900, fille de David Weill et de Louise Judas.

Hermann, Germain Weill son frère aîné va se marier en secondes noces avec Jeanne Heimendinger, sœur de Nathan.

Fernand Weill, deuxième frère de Flora, est installé aux Etats-Unis, dans le Kentucky. C'est chez lui que Flora et ses enfants iront en 1942.

 

Deux enfants sont nés de ce couple : André David Heimendinger (1923) et Simone Louise Heimendinger (1927).

 

Alphonse HEIMENDINGER

Né le 2 novembre 1889 à Grussenheim (acte de naissance n° 28). Fils d'Abraham Heimendinger et de Sara Heimendinger.


Il est associé avec son frère Nathan dans la Société en nom collectif "Abraham Heimendinger fils" à Colmar. Ils sont négociants.


Par ailleurs il exerce des responsabilité au sein de le communauté juive de Colmar. Il apparaît dans "Tribune juive" en 1929 comme "Commissaire du Temple" de Colmar.


Lucie HEIMENDINGER

Née le 24 décembre 1891 à Grussenheim (acte de naissance n° 36). Fille d'Abraham Heimendinger et de Sara Heimendinger.

 

Mariée le 23 août 1920 à Colmar avec Julien Klein (acte de mariage n° 384). Julien Klein est le frère d'Adrienne qui s'est marié avec Henri Heimendinger le même jour.

 

Elle meurt à Pfastatt (68) le 15 novembre 1980.

 

Jeanne HEIMENDINGER

Née le 25 mai 1895 à Grussenheim. Fille d'Abraham Heimendinger et de Sara Heimendinger.


Mariée le 18 octobre 1922 à Colmar avec Hermann Germain Weill, né le 13 décembre 1885 à Villé (67), veuf de Blanche Dreyfus.


Trois enfants sont nés de ce couple : Sylvie Weill (1925), Joseph Weill et Robert Weill (1931)


Germain Weill est interné à Pithiviers puis déporté à Auschwitz par le convoi 35 le 21 septembre 1943 et il est assassiné.

Jeanne Heimendinger meurt à Pfastatt (68) le 3 octobre 1987.


Sylvain HEIMENDINGER

Né le 4 février 1899 à Grussenheim (acte de naissance n° 3). Fils d'Abraham Heimendinger et de Sara Heimendinger.

 

Marié à Colmar le 1er avril 1935 (acte de mariage n° 77) avec Suzanne Wixler, née à Bâle le 1er décembre 1910.

Une fille va naître de ce couple, Danielle Heimendinger.

 

Pendant l'Occupation ils trouvent refuge en Haute-Savoie. 

En avril 1944, un de ses anciens camarades de collège, Jules Kempf, ingénieur demeurant à Evian, lui présente un passeur pour tenter de rejoindre le territoire suisse. Sylvain Heimendinger convient avec ce passeur des conditions de l'opération. Jules Kempf a accompagné les Heimendinger en train jusqu'à Thonon.

 

Sylvain Heimendinger est passé. Il va trouver refuge en Suisse. Il fait partie avec son frère Fernand, des 7.000 Juifs réfugiés en Suisse et recensés par l'Association Suisse d'aide aux Réfugiés Juifs (Verband Schweizerischer Jüdischer Flüchtlingshilfen).

 

Par contre Suzanne Wixler et leur fille Danielle sont arrêtées par les douaniers ou par la police allemande (Sicherheits Dienst) le 26 avril 1944 à Tholomaz (près d'Annemasse). Elle a été conduite au Pax, la prison d'Annemasse, puis transférée à Drancy.

Suzanne Wixler qui figurait sur la liste des déportés du convoi 75 (départ le 30 mai 1944 vers Auschwitz), en a été retirée par ordre d'Emanuel Langberg, commandant-adjoint du camp pour être affectée en tant qu'assistante sociale à la prise en charge des enfants à Drancy, puis elle a été libérée le 20 août 1944 (au moment de la Libération de Paris).

 

Sylvain Heimendinger meurt à Colmar le 30 novembre 1976.

 

Neuvième génération

André David HEIMENDINGER

Né le 28 janvier 1923 à Colmar. Fils de Nathan Heimendinger et de Flora Weill.

 

Il parvient à aller aux Etats Unis en 1941 au départ de Lisbonne. Sur le bateau il y a André David, sa sœur Simone Louise et leur mère Flora Weill. Ils indiquent comme adresse aux Etats Unis, celle de Fernand Weill, le frère de Flora à Lexington dans le Kentucky.

 

André est revenu à Colmar, la photo y a été pris pour ses 90 ans.

Simone Louise HEIMENDINGER

Née en 1927 à Colmar. Fille de Nathan Heimendinger et de Flora Weill.

 

Elle parvient à aller aux Etats Unis en 1941 au départ de Lisbonne.

 

Mariée avec Jean-Salvador Rosenwald né en 1914.

Elle est morte en 1968, Jean-Salvador Rosenwald en 1984.

 

Sylvie WEILL

Joseph WEILL

Robert WEILL

Nés à Colmar, fille et fils de Jeanne Heimendinger et de Germain Weill.

 

Contact

pgflacsu@gmail.com

Tél : (33) 06.71.71.53.45